Release Notes

EDI NetBeansTM 3.6

Dernière Mise à Jour: 9 avril 2004

Table des Matières

Introduction
Qu'est ce qui a changé
Modifications Depuis la Version 3.5.1
Modifications Entre les Versions 3.4.1 et 3.5.1
Modifications API
Systeme Requis
Matériel
Système d'Exploitation
Logiciels
Technologies Supportées
Standards
Navigateurs Web
Bases de Données
Autres
Les Paramètres d'Installation et de Démarrage
Compatibilité/Mise à Jour-->
Problèmes Connus
Documentation
Plus d'Information

Introduction

Bienvenue à l'EDI NetBeansTM 3.6, un Environnement de Développement Intégré, modulaire, basé sur les standards, écrit dans le langage de programmation JavaTM. Le projet NetBeans est constitué de:

En savoir plus sur le projet NetBeans...

Ce Qui A Changé

Depuis la Version 3.5.1

Voir Quoi de neuf dans NetBeans 3.6? pour une description détaillée des modifications effectuées dans cette version. Ci-dessous un bref résumé
  • Amélioration du système de fenêtre de l'EDI et apparance générale:
    • Tirer-lacher de fenêtres.
    • Passer d'une fenêtre de l'EDI à l'autre avec Ctrl-`.
    • Remplacement des espaces de travail par des fenêtres liées aux tâches qui apparaissent lors de l'exécution de certaines tâches.
    • LookAndFeels natif utilisé pour les plateformes Microsoft Windows et Mac OS X.
    • Feuille de Propriété revue.
  • Amélioration Editeur de Source:
    • Code folding.
    • Indicateur de Méthodes surchargées.
    • Fenêtre To Do.
    • Insertion automatique de parenthèses, crochets et guillemets fermants.
    • Editeur Visuel mieux intégré avec la fenêtre d'Editeur de Source.
    • Imprimer en tant qu'HTML.
    • Description d'erreur lorsque la souris est placée sur du code ayant des erreurs de compilations
    • Séparation de la fenêtre d'Editeur de Source en déplaçant les onglets à l'aide de la souris.
  • Modification Développement Web/J2EE:
    • Support Servlet 2.4 et JSP 2.0.
    • Tomcat 5 supporté pour le déployement et débogage d'applications deux-tiers J2EE 1.4 et 1.3.
    • Completion de code HTML sensible à la casse.
    • Indication de la balise d'ouverture/fermeture correspondante.
    • La commande de Compilation JSP a été remplacée par la commande de Validation de JSP.
  • Modification Support Ant:
    • Livré avec Ant 1.6.1.
    • Gestion simplifiée du classpath de Ant.
    • Gestion simplifiée des versions Ant.
  • Modification Intégratiob Contrôle de Version:
    • Support CVS ligne de commande et Client CVS intégré ont été harmonisé pour utiliser les mêmes assistants, les éditeurs de propriétés et les boites de dialogue de commande.
    • Affichage amélioré des résultats de commandes VCS.
  • Autres Changement:
    • L'EDI ne tourne plus sous la version 1.3.1 du JavaTM 2 SDK, Edition Standard, et n'est plus testé sous les versions 1.4.0 et 1.4.1. La version recommandée du JDK est la 1.4.2. L'EDI fonctionne également sous la béta du JDK 1.5.
    • Création de test JUnit supportée (Junit 3.8.1).
    • Tomcat 5 est supporté pour le déployement et le débogage d'applications deux-tiers J2EE 1.4 et 1.3.
    • Aide pour tous les modules maintenant fusionnée en une seule table des matières et un seul index.
    • Taille de Fichier et Date Modification ajoutée aux feuilles de propriétés de certains noeuds.
    • Le dossier Startup a été enlevé de la fenêtre Options, ne permettant plus de spécifier via l'interface utilisateur des classes à exécuter dans l'EDI lors de son démarrage.
    • Bibliothèque d'Expression régulière d'Apache n'est plus incluse dans l'EDI. L'EDI utilise maintenant le paquetage java.util.regex pour le support des expressions régulières. Les classes de caractères non standard, POSIX-like([:javastart:] et [:javapart:]) ne sont plus supportée.
    • Il n'est plus possible d'avoir plus d'une instance de l'EDI tournant simultanément avec le même répertoirer utilisateur.
    • Les paramètres de la ligne de commande de l'EDI peuvent être introduit dans le style GNU. Cela signifie qu'ils sont donc précédés de deux tirets (par exemple, --jdkhome) plutôt que d'un seul. Les paramètres d'une seule lettre comme -h et les paramètres concernant la JVM sont toujours introduits avec un seul tiret.

Modifications Entre les Versions 3.4.1 et 3.5.1

Les Versions 3.5 et 3.5.1 de l'EDI NetBeans contiennent principalement des modifications pour améliorer les performances de l'EDI. Le temps de chargement ainsi que la responsivité génétale de l'IHM fut améliorée de façon significative. De plus, il y a eu également les modifications suivantes:
  • Certains modules, disponibles auparavant depuis le Centre de Mise à Jour font maintenant partie de la distribution standard. Ces modules fournissent de nombreuses fonctionalités, y compris le support pour:
    • débogage servlets et applications écrites avec la technologie JavaServer PagesTM.
    • création et édition de bibliothèques de TAG.
    • Monitoring de Requêtes HTTP.
    • Packaging de fichiers WAR .
    • Connection à des Bases de Données et y naviguer.
  • Certaines fonctionnalités qui existaient dans les versions précédentes de l'EDI furent enlevée de la distribution standard:
    • Support RMI.
    • Support JNDI.
    • Editeur Arbre XML
    • Support Scripting.
    • Assistant Nouveau Module.

Modifications API

Si vous développez des modules pour le projet NetBeans, vérifiez le Guide de Mise à Jour de NetBeans pour informations sur les modifications de l'API.

Système Requis

Du fait que l'EDI NetBeans est écrit en pure Java, il devrait fonctionner sous n'importe quelle implémentation de la version 1.4 et supérieure du JDK Java 2, Edition Standard.. Si vous utilisez un des installateurs de l'EDI NetBeans, vous devez avoir une version du J2SDK 1.4.1 ou compatible installée.

Matériel

Configuration Minimale

  • Disk Space: 125 MegaOctets
  • Mémoire: 256 MegaOctets
  • Processeurs: Processeur PIII/500 (Systèmes d'exploitation Linux et MS Windows), Station de travail Ultra 10 45OMhz (Systèmes d'exploitation SolarisTM), 500Mhz Alpha (système d'exploitation Open VMS) ou équivalent
Remarque: Si la mémoire de votre système est inférieure à la recommandation ci-dessus, vous devez définir une plus petite taille maximale de heap dans le fichier bin/ide.cfg. Par exemple, si votre système n'a que 128 mégaoctets de mémoire, vous pouvez modifier le paramètre -J-Xmx96m en -J-Xmx48m.

Configuration Recommandée

  • Système d'exploitation Solaris: Station de travail UltraTM 60 avec 512Moctets de mémoire et 125Mo d'espace disque libre pour l'installation
  • Système d'Exploitation Microsoft Windows : Station de Travail Intel Pentium III avec Processseur 700 MHz processor, 384 Mo de mémoire, et 125Mo d'espace disque libre.
  • Ssytème d'exploitation Linux: Station de Travail Intel Pentium III avec un processeur 800Mhz, 384 Mo de mémoire, et 125Mo d'espace disque libre.

Système d'Exploitation

L'EDI NetBeans tourne sous des systèmes d'exploitation qui supportent l'Edition Standard du JavaTM 2 SDK. Ci-dessous est repris une liste de plateformes sur lesquelles l'EDI NetBeans a été testé
  • Microsoft Windows XP Professionnel SP1
  • Microsoft Windows 2000 Professionnel SP3
  • Système d'Exploitation Solaris (SPARC® Edition Plateforme), versions 8 et 9
  • Système d'Exploitation Solaris (x86 Edition Plateforme), versions 8 et 9
  • Linux Red Hat versions 9.0
  • Sun Java Desktop System

L'EDI NetBeans est également connu comme tournant sous les plateformes suivantes:

  • Microsoft Windows 98
  • De nombreuses autres distributions Linux
  • Open VMS 7.2-1 ou plus
  • Mac OS X 10.1.1 ou plus
  • autres plateformes UNIX®, comme HP-UX
Si vous connaissez d'autres systèmes d'exploitation sur lesquelles NetBeans tourne, faites-le nous savoir.

Logiciels

L'EDI NetBeans requiert une JDK compatible Java-2. Téléchargez la dernière version du JDK approprié (1.4.2) des sites suivants:

Remarque: L'EDI NetBeans 3.6 ne tourne que sous les JDK versions 1.4 et supérieur.

Si votre installateur ne détecte pas la version de JDK que vous désirez exécuter, vous pouvez installer l'EDI avec une autre version que celle détectée et ensuite mettre le paramètre --jdkhome jdk_home_dir dans le fichier ide.cfg pour modifier le JDK. Voir Les paramètres du Lanceur et de Démarrage pour plus d'informations.

Technologies Supportées

Standards Web

  • Spécification JavaTM Servlet 2.3 et 2.4
  • Spécification technologie Java Server PagesTM (JSPTM) 1.2 et 2.0
  • Descripteur Déployement (web.xml) basé sur version 2.3 ou 2.4 des DTD d'applications Web
  • Java TM 2 Platform, Edition Entreprise (J2EE TM) 1.3 et 1.4
  • Tomcat 5.0.19

Navigateur Web

Les navigateurs Web suivants ont été testés avec l'EDI NetBeans:

  • Netscape 7.1
  • Microsoft Internet Explorer 6
  • Mozilla 1.5

Base de Données

Les serveurs de base de données suivants ont été testés avec l'EDI NetBeans:

  • IBM DB2 8.1
  • Oracle 9i
  • PointBase 4.2
  • Microsoft SQL 2000 SP3
  • MySQL 4.x

Autres

L'EDI NetBeans a été également testé avec:

  • Ant 1.5.3 et supérieur. (L'EDI NetBeans fournit Ant 1.6.1. Mais vous pouvez facilement changer de versions de Ant dans les paramètres Ant de l'EDI)
  • CVS 1.11
  • Merant PVCS 7.5.1
  • Visual Source Safe 6.0

Les Paramètres d'Installation et de Démarrage

L'EDI peut être démarré en utilisant un Lanceur. Les lanceurs pour les différentes plateformes sont situées dans le sous-répertoire bin du répertoire d'installation.

Pour les systèmes UNIX, le script Bourne shell runide.sh est le lanceur.
Pour Microsoft Windows, utiliser l'exécutable runide.exe ou runidew.exe . runide.exe est l'application console de MS Windows. Lorsque vous exécutez runide.exe, une console s'ouvre sur votre bureau avec le résultat de tout ce qui passe par stderr et stdout depuis l'EDI NetBeans. Vous pouvez appuyer sur Ctrl-Break pour obtenir un thread dump, ou appuyer sur Ctrl-C pour quitter le programme. runidew.exe est l'exécutable pour tourner l'EDI NetBeans comme une application Windows, sans console.
Pour OpenVMS runideopenvms.com est le lanceur.

Le lanceur charge la JVM, construit le classpath de l'EDI, le passe ainsi que certains paramètres par défaut à la JVM, et laisse la JVM lancer l'application Java. Il permet également de redémarrer l'EDI après que vous ayez utiliser le Centre de Mise à Jour

Vous pouvez passer des paramètres de démarrage au Lanceur en utilisant le fichier ${IDE_HOME}/bin/ide.cfg. Le lanceur essaye de lire ce fichier avant de débuter le parsing des options de lignes de commande. Vous pouvez mettre les options sur plusieurs lignes.

Veuillez noter que, dans l'EDI NetBeans 3.6, les paramètres de la ligne de commande de l'EDI peuvent être rentré dans le style GNU. C'est à dire qu'ils sont précédés de deux tirets (par exemple, --jdkhome) plutôt qu'un seul. Les paramètres n'ayant qu'unse lettre comme -h et les paramètres concernant la JVM sont toujours introduits avec un seul tiret.

Les options suivantes sont disponibles:

-h
--help
affiche la description des paramètres de démarrage courants.

--jdkhome jdk_home_dir
utilise la version spécifiée du Java 2 SDK en place du SDK par défaut. Par défaut, sous les systèmes Windows, le lanceur regarge dans la base de registre Windows and utilise le dernier SDK disponible.

--cp:p classpath_supplémentaire
ajoute le classpath spécifié au début du classpath de l'EDI. L'utilisation de cette option n'est recommandée en aucun cas.

--cp:a classpath_supplémentaire
--cp classpath_supplémentaire
ajoute le classpath spécifié à la fin du classpath de l'EDI. Cette option est généralement recommandée seulement pour ajouter les JAR implémentant les look and feel personnalisé, que vous pourriez également ajouter dans le répertoire lib/ext/ de l'EDI NetBeans. Voir l'aide en ligne pour les informations sur la façon de monter les bibliothèques de développement des utilisateurs.

-Jparamètre_jvm
passe le paramètre spécifié directement à la JVM.

--laf nom_de_la_classe_UI
utilie la classe donnée comme look and feel de l'EDI.

--fontsize taille
utilise une taille donnée en points comme fonte de base pour l'interface utilisateur de l'EDI.

--locale langue[:pays[:variante]]
utilise la localisation spécifiée.

--userdir répertoire_utilisateur
spécifie explicitement le répertoire utilisateur, qui est l'endroit où sont stockées les préférences de l'utilisateur. Si cette option n'est pas utilisée sur un système UNIX, l'endroit est alors ${HOME}/.netbeans/3.6. Sur les systèmes Microsoft Windows, l'endroit par défaut est .netbeans\3.6 en dessous de votre répertoire de profile (c'est-à-dire c:\Documents and Settings\votrelogin).

--open fichier
monte le répertoire contenant le fichier spécifié dans la fenêtre Filesystems et ouvre le fichier dans l'Editeur de Source.

--open fichier:numéro de ligne
monte le répertoire contenant le fichier spécifié dans la fenêtre Filesystems et ouvre le fichier dans l'Editeur de Source à la ligne spécifiée.

Compatibilité/Mise à Jour

Lorsque vous exécuter l'EDI pour la première fois, vous pouvez importer les configurations que vous utilisiez dans l'installation précédente de l'EDI. Ces configurations inclut les configurations spécifiques au projet et les options globales. Si vous choisissez de ne pas importer les configurations d'une version précédente, l'EDI débutera avec une configuration par défaut.
Remarque:L'EDI reconnait uniquement les installations précédentes où le répertoire utilisateur réside dans la location par défaut. Il ne reconnait pas les installations où vous avez spécifié un répertoire utilisateur par l'usage du paramètre --userdir. Si vous désirez importer la configuration d'un que l'installateur ne reconnait pas, télécharger une version d'archive de l'EDI au lieu de l'installateur.

Vous pouvez importer la configuration des EDI NetBeans 3.4.x et 3.5.x. Vous pouvez également importer la configuration de Sun Java Studio Standard Edition 5.

Bien qu'il soit possible de récupérer la configuration d'une installation précédente dans l'EDI NetBeans 3.6, il n'est pas possible d'importer la configuration de l'EDI NetBeans 3.6 dans une version précédente de l'EDI.

Problèmes Connus

La liste qui suit sont les problèmes principaux non résolus pour cette version:
  • 39780 Description: Si vous installez une distribution archive de l'EDI sous Mac OS, la façon classique de terminer l'EDI ne travaille pas correctement, ce qui cause des problèmes comme:
    • perte du travail si vous ne l'enregistrez pas manuellement avant de quitter l'EDI.
    • lorsque vous démarrez l'EDI à nouveau, vous recevez un message d'avertissement que l'EDI est déjà en cours d'exécution.

    Solution: Télécharger et installer la distribution de l'image .dmg de l'EDI, qui a une rustine qui résoud ce problème sous Mac OS.

  • 11477 Description: Sur Mac OS X, il n'est pas possible de taper des caractères qui requièrent l'utilisation de la touche Alt. Ce problème se produit si une archive de distribution de l'EDI s'exécute.

    Solution: Télécharger et installer la distribution de l'image .dmg de l'EDI, qui a une rustine qui résoud ce problème sous Mac OS.

  • Le module de Scanning de Tâche TO DO, qui fait partie de l'ensemble des modules de Task List, est maintenant intégré dans la distribution standard. Si vous avez installé ce module dans une version précédente de l'EDI et que vous spécifiez votre ancien répertoire utilisateur comme répertoire utilisateur pour l'EDI NetBeans 3.6, l'EDI utilisera l'ancienne version du module. Vous pouvez mettre à jour le module en utilisant le Centre de Mise à Jour.





  • 41639 Description: Commentaires avec des caractères multioctets ne sont pas sauvegardés correctement lorsque vous utilisez l'éditeur de table pour les fichiers .properties.

    Solution: Utilisez la commande Edit pour ouvrir l'éditeur de texte pour le fichier .properties. Dans l'éditeur de texte, vous devez entrer les caractères multioctets en tant que valeurs Unicode.

  • 40769 Description: Sur Mandrake Linux 9.2, certains panneaux de l'installeur n'affichent pas leurs contenus.

    Solution: Redimensionner manuellement les panneaux de l'installeur pour que le texte apparaisse.

  • 39705 Description: Si vous avez le Java Web Services Developer Pack installé, L'installeur de l'EDI NetBeans peut échoué avec le message "The wizard cannot continue because of the following error: could not load wizard specified in /wizard.inf (104). Install will not continue."

    Solution: Déplacer le fichier jre/lib/endorsed/sax.jar de votre installation de J2SDK avant d'installer l'EDI NetBeans. Vous pouvez remettre le fichier en place après l'installation de l'EDI NetBeans.

  • Description: Après l'installation de l'EDI NetBeans sur le Java Desktop System pour Linux, vous devez vous reconnecter avant de voir apparaître le programmen dans le menu Launch sous Programming.

  • 34834 Description: Si vous exécutez une tâche Ant très complexe de votre script Ant depuis l'EDI, vous pourriez rencontrer une erreur out of memory. Cela est du au fait que Ant s'exécute dans la même JVM que l'EDI et le heap size maximal n'est pas assez grand pour votre script Ant.

    Solution: Dans le fichier de configuration ide.cfg dans le répertoire bin/ de votre installation d'EDI, spécifiez un heap size maximal plus élevé que celui par défaut. Par exemple, -J-Xmx200m.

  • 41012 Description: Quelques fois, après avoir fait un large CVS checkout, une erreur Out Of Memory se produit, ce qui vous force à terminer l'EDI.

  • 40783 Description: Du à un problème dans le containeur de servlet Tomcat, une entrée du groupe de propriétés dans le descripteur de déployement (web.xml) pour spécifier l'encodage de page (page-encoding) doit utiliser un URL qui ne contient pas un répertoire et contient l'extension .jsp. Si vous dévez juste spécifier un répertoire, commme /jsp_dir/* ou /jsp_dir/*.jsp, l'Editeur de Source de l'EDI et le serveur Tomcat ne chargeront pas la JSP en utilisant l'encodage spécifié. Voici un exemple de comment spécifier un pattern URL pour que Tomcat charge les JSPs en utilisant l'encodage correct.
    <jsp-config>
      <jsp-property-group>
      <url-pattern>*.jsp</url-pattern>
        <page-encoding>
          UTF-8
        </page-encoding>
      </jsp-property-group>
    </jsp-config>

    Une autre alternative est de télécharger la dernière version des JARs suivants depuis le site http://jakarta.apache.org/tomcat/index.html et remplacer les fichiers JAR dans
    <ide-install-dir>\jakarta-tomcat-5.0.19\common\lib
    
    jasper-compiler-5.0.19.jar
    jasper-runtime-5.0.19.jar

  • 40765 Description: Dans les systèmes de fichiers PVCS et VSS, vous devez faire un check out des modules web complets depuis le système de contrôle de version immédiatement après avoir monté le système de fichiers. Si vous étendez n'importe quel noeud dans le système de fichier avant de faire un check out du module web, vous ne pourrez déployer le module web.

    Solution: Si vous avez étendu des dossiers dans le système de fichiers avant de faire un check out du module web, démonter le système de fichiers. Remontez ensuite le système de fichier et effectuer un check out du module web immédiatement après.

  • 39817 Description: Le status affiché de certains fichiers dans le système de fichiers CVS revient parfois en Local.

    Solution: Cliquez-droit sur le noeud dans le système de fichiers et sélectionnez CVS | Refresh Recursively.

  • 41109 Description: Après avoir exécuté Refresh Recursively sur la racine d'un système de fichier CVS (en utilisant le client CVS intégré à l'EDI), le status des fichiers à jour est modifié en Local.

    Solution: Pour solutionner le problème, faites l'une des choses suivantes:
    • Remonter le système de fichier en utilisant le support de ligne de commande de l'EDI au lieu du support client intégré.
    • Ragraichir la racine du système de fichiers CVS avec la commande Refresh. Vous pouvez utiliser la commande Refresh Recursively sur les sous-noeuds du système de fichiers.

  • 25934 Description: La commande Goto Declaration (Alt-G) fonctionne quelque fois terriblement lentement sur certains systèmes.

  • 11637 Description: Lors de l'utilisation de l'outil Import Management sur des classes internes, le nom de la outer class est dépouillé de la référence à la classe interne.

  • 32093 Description: Si vous accéder au Web via un proxy, utiliser le Gestionnaire de Javadoc, pour monter le Javadoc comme système de fichier HTTP pourrait ne pas fonctionner.

  • 36781 Dans la fenêtre Options, quelques fois les noeuds dans l'arborescence Option sont sélectionnés lorsque vous essayez de choisir un élément dans le menu contextuel du noeud.

  • 40257 Lorsque le code est replié dans l'Editeur de Source, les glyphes sont cachées ou seulement partiellement visibles.

  • 40530 Lignes sont enjambées dans les Documents JSP (.jspx) durant le débogage. Du à un bogue connu du serveur, toutes les lignes JSP ne sont pas ratachée au code servlet correspondant. De ce fait, le débogueur enjambe certaines lignes dans les fichiers JSP Document. Les points d'arrêts ne sont pas honorés sur ces lignes ignorées et le débogueur va les enjamber lorsque vous presserez F8.

  • 41238 Description: le sujet d'aide en ligne "Changing Web Module Filesystems Into Standard Filesystems" est incorrect.

    Si vous suivez les instructions dans ce sujet, l'EDI vous donnera des Null Pointer Exceptions (NPEs) lorsque vous essayer d'ouvrir des fichiers pour l'édition. Utilisez les instructions suivantes à la place
    1. Démonter le système de fichiers.
    2. Dans le gestionnaire de fichiers du système d'exploitation, déplacer n'importe quel fichiers sous WEB-INF que vous désirez préserver et effacez le répertoire WEB-INF. Faites de même avec le répertoire META-INF. Vous devez renommer ou supprimer ces deux répertoires.
    3. Remonter le système de fichier.

  • 40768 Description: Si vous importez un module web avec un context path vide depuis l'EDI NetBeans 3.5, the context path sera modifié par le nom du répertoire où le module web réside.

    Solution:
    1. Modifier le context path de votre module web vers un vide.
    2. Ne plus déployer un des modules web par défaut de Tomcat qui est lié au contexte vide, qui contient en fait la documentation de Tomcat. (Cette étape est nécessaire à cause du problème 40837).
    3. Exécuter votre module web.


  • 41239 Description: Si vous essayez d'ajouter JSWDP 1.3 Tomcat en utilisant l'action Add New Server, le dialogue ne vous permettra pas de l'ajouter car il ne le reconnaitra pas l'installation comme étant un serveur Tomcat 5.

    Solution: Faites les étapes suivantes pour que la boîte de dialogue reconnaisse l'installation comme étant un serveur Tomcat 5:
    1. Ajoutez un répertoire dans <JWSDP-Install-Dir> nommé temp.
    2. Ajoutez un fichier dans <JWSDP-Install-Dir>/bin nommé catalina.xml.
    Remarque: Le serveur JWSDP Tomcat n'a pas été testé avec cette version de l'EDI et son utilisation n'est pas supportée.

  • 41392 Description: Utilisation du Customizer sur un document TLD invalide peut provoquer une perte de donnée. Si le document TLD a des balises invalides, les customizers peuvent effacer ou écraser du texte dans le document TLD. Même l'ouverture et la fermeture d'un customizer sans appliquer les modifications peut causer la perte de données. Comme les modifications se produisent d'en dehors de l'Editeur de Source, Ctrl-Z (défaire) ne restaurera pas les données perdues.

    Solution: Si vous éditez le TLD dans l'Editeur de Source, soyez prudent de ne pas utiliser les customizers s'il y a une possibilité de balises invalides.

  • 41589 Description: Si vous essayez d'ajouter une instance de serveur partagée avec un répertoire de base Tomcat vide, et que vous indiquiez une valeur autre que 8080 pour le port du serveur, vous ne serez pas capable d'utiliser le serveur depuis l'EDI. Par exemple, vous ne serez pas capable d'exécuter des applications web sur ce serveur depuis l'EDI.

    Solution: Si vous avez déjà créé une instance de serveur avec cette configuration, redémarrez l'EDI. Cliquez-droit sur l'instance du serveur, sélectionnez Properties dans le menu contextuel, et assurez-vous que le port du serveur est défini correctement.

  • 41735 Description: Lorsque vous mettez à jour votre descripteur de déployement d'applications (web.xml) de la version 2.3 vers 2.4, le serveur Tomcat pourrait ne pas nettoyer les fichiers de travail de façon adéquates, et certaines ressources, tout spécialement les fichiers tag, ne s'exécuteront pas proprement.

    Solution: Après avoir remplacer la déclaration DTD 2.3 avec celui de 2.4 dans le fichier web.xml, vous pouvez effectuer les étapes suivantes avant de déployer ou d'exécuter l'application.
    1. Localisez le répertoire de base. Ce répertoire est typiquement dans votre répertoire utilisateur de NetBeans. Vous pouvez trouver le chemin vers ce répertoire en ouvrant la fenêtre Runtime, étendant le noeud Server Registry, Tomcat 5 Servers, cliquez-droit sur l'instance du serveur et sélectionnez Properties depuis le menu contextuel. La propriété Répertoire de Base montre le chemin du répertoire de base.
    2. Sortir de l'EDI.
    3. Chercher et effacer le répertoire de travail du module web sous <base-directory>\work\Catalina\localhost.
    4. Relancer l'EDI.

  • 41516 Description: La séquence suivante cause l'Editeur de Source à devenir gris:
    1. Ouvrir deux fichiers dans l'Editeur de Source.
    2. Scinder l'Editeur de Source en déplaçant un fichier vers le bas.
    3. Maximizer l'onglet du premier document.
    4. Modifier la taille de la fenêtre de l'EDI.

    Solutions:
    • Choisissez n'importe quel élément du menu Window pour réafficher le contenu des fenêtres ouvertes.
    • Modifiez les tailles de vos fenêtres avant d'aggrandir un document dans l'Editeur de Source.

  • 41178 Description: Si vous laisser un fichier .properties ouvert entre deux sessions de l'EDI, la commande Save peut être désactivée.

    Solutions: Pour enregistrer le fichier, vous pouvez faire une des choses suivantes:
    • Fermer le fichier. Il vous sera demander s'il faut l'enregistrer.
    • Sélectionnez File | Save All.

  • 41163 Description: Lorsque vous utiliser le mode SDI de l'EDI sous certains gestionnaires de fenêtre Linux, les fenêtres de l'EDI sont iconifiées de façon innapropriées lorsque vous basculez entre les bureaux virtuels.

    Solution: Sélectionnez Tools | Setup Wizard et revenez au mode MDI de l'EDI.

  • 40526 Description: Lorsque vous modifiez le fichier context.xml et exécutez à nouveau le module, le module n'est pas redéployé avec les modifications effectuées dans context.xml.

    Solution: Supprimer le module du Server registry dans l'onglet Runtime et exécutez alors le module.

  • 41382 Description: Dans la fenêtre Project, il est possible de déplacer accidentellement un noeud dossier sur lui-même et donc de faire que le noeud disparaisse. Après avoir rajouter le dossier, un sous-dossier avec le même nom apparaît dans le dossier. Si vous faites une recherche dans le dossier, la recherche tombe dans une boucle infinie.

    Solution: Remettre le dossier en cliquant droit sur le noeud Project et choisissez Add Existing. Ensuite, ouvrez le dossier réajouté et supprimer le sous-dossier qui a le même nom que le dossier.

Utiliser le système de gestion de bogue Issuezilla pour voir les bogues actuellement ouverts.

Documentation

La documentation pour l'EDI NetBeans est disponible sous la forme de pages web et du système d'aide de l'EDI.
  • Pour un guide plus détaillé pour savoir comment travailler dans l'EDI NetBeans, voir Utilisation de l'EDI NetBeans.
  • Pour obtenir un bref aperçu des tâches de bases dans l'EDI NetBeans, allez voir le Guide de Démarrage du EDI NetBeans.
  • Pour obtenir des réponses à des questions spécifiques, ouvrez le système d'aide de l'EDI en choisissant Help | Content.
  • D'autres ressources peuvent être trouvée sur la page Support et Documentation du site web du projet NetBeans.

Plus d'Informations

Il y a une mine d'informations sur le site web du projet netbeans, https://netbeans.org/. Sur le site Web, il y a également une FAQ et les instructions sur comment souscrire aux listes de distributions où vous pouvez poser des questions, poster des commentaires, ou aider les autres.

Comme NetBeans est un projet open-source, vous pouvez accéder au code source, à la base de données des problèmes, des informations sur la façon de créer vos propres modules, et bien d'autres choses encore à https://netbeans.org/.

Not logged in. Log in, Register

By use of this website, you agree to the NetBeans Policies and Terms of Use. © 2016, Oracle Corporation and/or its affiliates. Sponsored by Oracle logo